Quelles informations votre adresse IP permet-elle de retrouver ?

Chaque internaute dispose de sa propre adresse IP unique permettant de communiquer sur internet, mais qui fait aussi office d'identificateur. L'adresse IP révèle divers informations sur nous et il est préférable de la préserver au maximum.

Quelles informations votre adresse IP permet-elle de retrouver ?

Lorsque vous connectez votre appareil à Internet, votre FAI attribue à cet appareil, qu'il s'agisse d'un routeur, d'un ordinateur, d'une smartTV ou d'un smartphone, une adresse IP (Internet Protocol). Considérez l'adresse IP comme une adresse postale qui, dans le monde des réseaux virtuels, identifie de manière unique votre ordinateur. Il permet aux ordinateurs de communiquer entre eux sur Internet. De plus, les adresses IP stockent des données et informations supplémentaires vous concernant.

Dans cet article, nous discutons de la portée des informations stockées par les adresses IP, en détaillant ce que votre adresse IP peut révéler sur vous et pourquoi il est important d'utiliser un VPN pour se prémunir des risques.

Important : L'utilisation d'un VPN permet de masquer son adresse IP et de garantir la protection de l'ensemble des données qui s'y attachent. Nous vous conseillons d'utiliser NordVPN ou Cyberghost qui sont les plus adaptés.
Cacher son adresse IP avec NordVPN

Au sujet des adresses IP :


De plus en plus de personnes se préoccupent de l'apparition de leur adresse IP sur internet, que ce soit sur un document, un site internet, ou autre support et trouvent des moyens pour la cacher ou la censurer. En effet, cette suite de chiffre pourrait révéler des données nous concernant telle que leur adresse personnelle, leur nom, des informations privées, etc.

La sécurité est une considération primordiale et il est en effet important de conserver au maximum son adresse IP sur internet de façon à ce qu'elle ne tombe pas entre les mains de personnes mal intentionnées. Alors, qu'est-ce qu'une adresse IP révélerait exactement à votre sujet ?

Les données que révèlent votre adresse IP :


Une simple visite sur un site web (tel que celui-ci), révèle l'adresse IP que votre FAI a attribuée à votre ordinateur, appareil ou routeur. Outre la combinaison de chiffres et de points qui constituent l'adresse, le site Web affichera également le nom commercial de votre FAI ainsi que des détails sur votre emplacement.

La première partie de vos informations de localisation, y compris la ville, le département, le pays, le code postal et le fuseau horaire, peut être alarmante. L'emplacement exacte de votre lieu d'habitation ou de connexion n'est cependant pas déterminé avec précision.

Profiter de 30 jours d'essai NordVPN

Pourtant, une combinaison de ces facteurs pourrait constituer une menace directement en raison de défaillances dans les mesures de sécurité de votre FAI. C'est ce que nous abordons plus bas dans l'article et c'est l'une des raisons pour lesquelles il est aujourd'hui primordiale de se prémunir à l'aide d'un VPN pour cacher son adresse IP.

Fonctionnement d'un FAI :


En règle générale, un fournisseur d'accès internet (tel qu'Orange, Bouygues, SFR ou Free) vous permet d'accéder à Internet via son serveur. Cela signifie que tout votre trafic Internet est d'abord acheminé via leur infrastructure informatique avant de se diriger vers les sites cibles. Ce faisant, les FAI ont votre historique de navigation, y compris les noms de domaine des sites Web que vous visitez, les URL entières (si le cryptage du site est médiocre) et les horodatages. Les FAI stockent ces informations ainsi que des données sur les adresses IP qui vous sont attribuées à un moment donné.

Notamment, ces données sont généralement stockées pendant une période prolongée. Selon votre FAI et sa politique de confidentialité, cela peut prendre entre trois et six mois ou plusieurs années. De plus, contrairement aux sites de recherche IP, les FAI savent où vous habitez et ce que vous faites en ligne. Ils peuvent même avoir ces informations stockées dans leur base de données clients. Malheureusement, cela pose un problème de sécurité.

La pandémie a accéléré la croissance de la cybercriminalité. Ce problème est encore aggravé par le fait que l'utilisation des technologies en réseau a également augmenté en raison des directives de séjour à domicile.

Rien qu'en 2020, 30 milliards d'enregistrements de données ont été volés. Et même certaines des plus grandes entreprises de cybersécurité au monde n'ont pas été épargnées. Cette tendance signifie que les cybercriminels qui souhaitent accéder aux données des clients des FAI, y compris les adresses IP et des informations plus nuancées sur leurs emplacements exacts et leur historique de navigation, pourraient cibler les FAI. L'accès à ces données constitue une réelle menace pour la sécurité.

Menaces de sécurité liées à votre adresse IP :


En accédant à votre historique de navigation et/ou à vos adresses IP, les cybercriminels peuvent présenter les menaces de sécurité suivantes :

  • Télécharger du contenu illégal en utilisant votre adresse IP
  • Installez des logiciels malveillants sur vos appareils
  • Usurper votre identité et votre présence en ligne
  • Localisez votre position, par exemple, s'ils souhaitent vous nuire davantage
  • Pirater les appareils de votre réseau en forçant les connexions à l'aide de ports Internet
  • Lancer une attaque par déni de service distribué (DDoS) ciblant votre réseau

Cacher son adresse IP avec NordVPN

Compte tenu de ces menaces possibles, il est important de protéger votre réseau domestique ou d'entreprise. Il existe différentes manières de protéger votre adresse IP et les VPN constituent aujourd'hui le moyen le plus simple et à la porté de tous pour assurer sa protection en ligne.

Fonctionnement du VPN sur votre adresse IP :


Le VPN (Virtual Private Network) est l'un des moyens les plus courants de masquer et de sécuriser votre adresse IP. Pour faire simple, un VPN peut accéder à des sites restreints à une région, protéger votre activité de navigation, et plus encore.

Lorsqu'un utilisateur se connecte à Internet, le VPN fonctionne comme une couche supplémentaire qui masque votre adresse IP et crée un tunnel sécurisé dans lequel les données de l'utilisateur sont codées. Les sites Web ne voient que l'adresse IP du VPN. Les sites Web ne peuvent pas non plus voir les informations de navigation précises d'un utilisateur, car elles sont cryptées.

Il existe différents fournisseurs de services VPN sur le marché, et vous pouvez choisir celui qui correspond le mieux à vos besoins.

Qu'en est t-il de TOR ?


Utiliser un navigateur open source TOR est aussi une solution gratuite et adaptée pour masquer entièrement une adresse IP. Le trafic de l'utilisateur est dirigé vers de nombreux serveurs différents avant d'atteindre le site Web.

Le principal problème avec cette solution pour sécuriser une adresse IP est une connexion Internet sensiblement plus lente à l'inverse du VPN. De plus, utiliser un VPN permettra aussi la possibilité de choisir où géolocaliser son adresse IP contrairement à TOR. Nous avions déjà rédigé un article sur les différences entre Tor et un VPN.

Utiliser son réseau mobile (4G/5G)


Saviez-vous que l'utilisation de votre réseau mobile peut masquer votre véritable adresse IP ? Lorsqu'un utilisateur active ses données mobiles, la plupart du temps, une adresse IP change. En quelques sortes, les réseaux mobiles utilisent le DHCP pour attribuer des adresses IP, de sorte qu'elles changent fréquemment telles quelles.

Même si cette méthode est rudimentaire, il vous sera possible d'utiliser votre réseau mobile depuis presque n'importe quel support en effectuant un partage de connexion.

Le principal inconvénient de cette option est qu'elle peut coûter cher et être limitée, surtout si vous souhaitez diffuser ou télécharger de grandes quantités de contenu. Cette solution ralentira également les vitesses de connexion. Il s'agit plutôt d'une option temporaire qui vous aidera dans des situations spécifiques, comme lorsque votre IP est attaquée.

Profiter de 30 jours d'essai NordVPN

Utiliser un réseau Wifi-Public ?


La connexion à un réseau WiFi public est une option simple pour masquer sont adresse IP réelle mais cette méthode présente tout de même des risques, notamment si vous souhaitez vous connecter à des espaces personnelles privés (compte bancaire, compte en ligne, compte Netflix, etc). Ensuite, un réseau Wi-Fi public non sécurisé peut créer des risques de sécurité pour votre ordinateur, votre mobile ou tout autre appareil.

Qu'en est t-il des Proxys rotatifs ?


Un proxy, ou serveur proxy, est un ordinateur ou un serveur intermédiaire qui achemine votre trafic Internet par lui-même. Essentiellement, les mandataires créent une configuration dans laquelle ils effectuent toutes les demandes en votre nom. Le fournisseur de services proxy attribue une nouvelle adresse IP que le site de destination voit.

Simplement, les proxys modifient votre adresse IP d'origine. Ils donnent l'impression que tout votre trafic Internet provient d'un autre ordinateur.

Il existe différents types de proxys. Les proxys rotatifs, par exemple, modifient l'adresse IP attribuée plusieurs fois au cours d'une même session. Ce type de serveur proxy utilise soit une session IP persistante, qui modifie régulièrement l'adresse IP après une période fixe prédéfinie, soit des sessions IP tournantes, dans lesquelles le proxy modifie l'adresse IP à chaque nouvelle demande de connexion.

Finalement, dois-on cacher son adresse IP ?


Les adresses IP ne révèlent qu'une quantité limitée d'informations, à moins qu'une faille de sécurité ne se produise. Cependant, même sans violation, cette adresse peut constituer la base de certaines activités illégales telles que le téléchargement de contenu illégal, le lancement d'attaques DDoS ou le piratage de votre appareil.

C'est pour ces raisons qu'il est selon nous utile voire nécessaire de masquer son adresse IP réelle si on souhaite s'assurer de la sécurité de ses données personnelle. Le moyen le plus simple est d'utiliser un VPN qui est une solution peu coûteuse, efficace et simple de mise en place peu importe l'appareil.