Pourquoi utiliser un VPN avec Tor ?

Tor est le navigateur web par défaut utilisé par ceux qui souhaitent crypter leur navigation sur internet ou accéder à certaines pages du deep web ou du dark web. Il est recommandé d'utiliser un VPN sur Tor et nous voyons pourquoi ci-dessous.

Pourquoi utiliser un VPN avec Tor ?

Que vous souhaitiez camoufler vos agissements en ligne ou bien accéder à un site web du deep web ou n'étant pas indexé sur nos moteurs de recherche traditionnels, vous pourrez être amené à utiliser le navigateur Tor.

Cependant, il est important de prendre conscience que l'utilisation de Tor n'est pas complètement anonyme et que le navigateur peut présenter certaines limites. C'est pourquoi il peut être intéressant de coupler son utilisation à celle d'un VPN.

Important : L'utilisation de Tor est à la fois surveillé et peut être limitée par les autorités de certains pays. Nous vous conseillons d'utiliser un VPN comme NordVPN ou Cyberghost avant de lancer votre navigation sur Tor.

Principales raisons d'utiliser un VPN sur Tor :


Plusieurs raisons nous mènent à utiliser un VPN en complément de Tor et nous en avons énuméré certaines ci-dessous.

  • Les utilisateurs de Tor peuvent être surveillés par les autorités
  • Les fournisseurs d'accès internet peuvent savoir que vous utilisez Tor
  • Certains sites web sont bloqués sur Tor
  • Le VPN permet d'utiliser Tor anonymement
  • Le VPN permet de renforcer le cryptage des sites que vous visitez avec Tor
  • Le VPN augmente la vitesse de Tor
  • Il permet une double sécurité en cas dysfonctionnement de Tor

Accéder à Tor avec NordVPN

En effet, lorsque vous utilisez Tor, l'ensemble de vos agissements sur Tor sont normalement cryptés mais le fait d'utiliser Tor lui ne l'est pas. De ce fait, les autorités, gouvernements ou simplement votre fournisseur d'accès internet (Orange, Bouygues, SFR) peut être au courant que vous utilisez Tor et même parfois vous bloquer l'accès à certains contenus.

Utiliser un VPN en plus de Tor vous permet de cacher le fait que vous utilisez le navigateur et vous offre aussi une seconde couche de cryptage dans le cas où Tor aurait un dysfonctionnement. Le VPN va venir masquer votre adresse IP réelle au profit d'une adresse IP anonyme qui vous sera confiée automatiquement.

Comment utiliser un VPN avec Tor ?


Pour utiliser un VPN avec Tor, il est important d'activer son VPN avant de lancer le navigateur Tor. Il vous suffit donc de suivre les instructions ci-dessous :

Etape 1 :


Installez le VPN de votre choix, nous préconisons NordVPN ou Cyberghost et profitez de la période d'essai remboursable.

Télécharger NordVPN

Etape 2 :


Ouvrez votre VPN (dans notre cas NordVPN) et sélectionnez le serveur Onion Over VPN dédié à l'utilisation de Tor.

nordvpn tor

Serveur NordVPN dédié à l'utilisation de Tor

Etape 3 :


Votre navigation est maintenant protégé et cryptée par le VPN et vous pouvez désormais lancer le navigateur Tor.

Votre adresse IP a bien été changée et quiconque ne pourra détecté que vous êtes en train d'utiliser Tor, ni même votre fournisseur d'accès internet.

Quel VPN choisir pour Tor ?


Les VPN les plus performants et sécurisés sont aussi les plus populaires et il s'agit donc de NordVPN, Cyberghost ou encore ExpressVPN.

Ce sont tous les trois des VPN premium qui permettent une protection et un anonymat complet lorsque vous naviguez sur internet et ce sont aussi les plus fiables et sécurisés du marché. De plus, certains d'entre eux comme NordVPN que nous avons utilisé ci-dessus disposent de serveurs spécialement conçus pour l'utilisation de Tor. Ici, le serveur s'appel Onion Over VPN.

Profitez de 30 jours d'essai à NordVPN

Nous ne recommandons pas l'utilisation d'autres VPN pour Tor qui sont parfois pas ou peu fiable d'un point de vue confidentialité et encore moins les VPN gratuit. D'autant plus que les fournisseurs cités ci-dessus proposent chacun une période d'essai allant de 30 à 45 jours remboursable.

Peut-on utiliser Tor sans VPN ?


Il est possible d'utiliser Tor sans activer de VPN mais nous ne le recommandons pas si vous souhaitez que votre navigation soit complètement anonyme.

Même si Tor est extrêmement sécurisé et fiable en tant que navigateur, le fait d'utiliser Tor peut attirer l'attention de votre fournisseur internet ou des autorités. De plus, Tor n'est pas à l’abri d'une faille de sécurité et utiliser un VPN vous permettra de compléter votre protection avec celle fournie par Tor.

Certains FAI et réseaux internet bloquent Tor :


Vous constaterez aussi qu'en utilisant le navigateur Tor, certaines actions ou fonctionnalités vous seront automatiquement bloquées par votre fournisseur d'accès internet qui tente de limiter au maximum l'utilisation de ce type de services, notamment pour éviter la fréquentation de sites à caractère dangereux ou illégaux sur le dark web.

Le VPN vous permettra de récupérer votre autonomie et de ne pas alerter votre fournisseur d'accès sur l'utilisation de Tor.

Tor est t-il un VPN ?


Tor n'est pas un VPN, il s'agit d'un navigateur web sécurisé et crypté conçu pour anonymiser les connexions que vous effectuer aux différents sites web.

Le VPN est quant à lui un logiciel à installer sur votre appareil vous permettant d'anonymiser à la source votre adresse IP en vous en attribuant une nouvelle. Le fonctionnement de Tor est bien différent de celui d'un VPN et les deux outils se complètent bien.

Tor est t-il interdit en France ?


Tor n'est pas interdit en France mais il reste cependant très surveillé et limité au maximum par les autorités et fournisseurs d'accès internet mondiaux, car il permet la fréquentation de sites du Dark Web qui sont parfois illicites.

Accéder au deep web ou au dark web n'est pas non plus illégal, ce qui est illégal c'est d'utiliser certains sites à caractères illégaux accessibles depuis le dark web. Quoi qu'il en soit, soyez vigilant avant d'accéder à quelconque site présent sur le dark web et veillez à vous renseigner sur vos droits au préalable pour éviter toute répercutions judiciaires.