Comment utiliser Whatsapp en Chine et quels sont les équivalents ?

Interdit et bloqué en Chine, WhatsApp a récemment été retiré de l'App Store dans le pays. Découvrons les options qui s'offrent à nous pour contrer cette censure et communiquer librement depuis la Chine vers l'étranger, en utilisant WhatsApp ou d'autres applications alternatives.

  • Publié le
Comment utiliser Whatsapp en Chine et quels sont les équivalents ?

La Chine est l'un des pays les plus strict en matière de contrôle et de censure d'internet. Le gouvernement a mis en place un système de filtrage massif, qui bloque l'accès des citoyens chinois à de nombreux sites web, applications et services en ligne étrangers jugés indésirables par le régime. WhatsApp n'est pas épargné, l'application est bloquée et même introuvable sur l'AppStore.

Si vous êtes actuellement en Chine ou comptez vous y rendre prochainement, certaines manipulations sont à effectuer pour maintenir votre accès à WhatsApp dans le pays. Celles-ci sont aussi valable pour l'ensemble des applications de communication que vous souhaiterez utiliser depuis là bas : Signal, Telegram, Twitter, Facebook, Snapchat, etc. Nous évoquerons ensuite les équivalents et alternative à WhatsApp en Chine, en évoquant notamment le cas de WeChat.

Installer et utiliser Whatsapp en Chine avec un VPN :


En arrivant en Chine, vous constaterez que WhatsApp ne fonctionne pas car l'application est censurée dans le pays. Il est nécessaire d'activer un VPN afin de crypter votre connexion et simuler votre position en dehors de territoire chinois. Vous pourrez ainsi continuer à utiliser WhatsApp depuis la Chine.

Étapes à suivre :

  • 1) Installez Cyberghost ou NordVPN qui sont compatibles avec la Chine.
  • 2) Géolocalisez-vous en France ou en dehors de Chine.
  • 3) Relancez WhatsApp afin de mettre à jour votre position.

Votre connexion sera intégralement cryptée et votre utilisation de WhatsApp ne sera plus bloquée depuis la Chine. L'intégralité de votre flux de donnée transitera par les serveurs du VPN, vous permettant d'éviter la censure dans le pays.

Whatsapp en Chine

Accès à WhatsApp en Chine par un VPN

Recommandations : Il est recommandé d'installer à la fois WhatsApp et votre VPN, avant votre départ pour la Chine. Le gouvernement empêche l'installation de ces services dans le pays, rendant la manipulation plus difficile, une fois sur place. Si vous êtes déjà arrivé en Chine, tentez d'y installer votre VPN, pour pouvoir ensuite installer WhatsApp sans blocage.

Pourquoi WhatsApp est bloqué en Chine ?


La volonté de contrôle et de censure de l'information en Chine est la principale du blocage de WhatsApp. Le gouvernement chinois a mis en place un système très strict de censure d'internet appelé le "Grand Firewall". Ce dispositif lui permet de bloquer l'accès à de nombreux sites web et services en ligne étrangers jugés indésirables. WhatsApp mais aussi Telegram et Signal, utilisant le chiffrement de bout en bout, rend pratiquement impossible la surveillance des communications par les autorités. Ce manque de contrôle sur les échanges d'informations est perçu comme une menace par Pékin, désireux de restreindre la circulation de contenus sensibles.

Une autre explication réside dans la stratégie visant à promouvoir la souveraineté numérique chinoise. En bloquant WhatsApp et d'autres applications étrangères majeures, le gouvernement favorise l'utilisation d'alternatives locales comme WeChat. Sur ces plateformes chinoises, le contrôle et la censure sont plus aisés à mettre en œuvre. Cela s'inscrit dans une volonté de désaméricaniser l'internet chinois et de réduire la dépendance envers les géants technologiques étrangers.

Enfin, le blocage de WhatsApp participe à l'isolement et au cloisonnement du web chinois. En empêchant ses citoyens d'accéder librement à des services de communication modernisés, Pékin entrave les connexions de la Chine au reste du monde numérique mondial. Ce contrôle des flux d'information transfrontaliers est présenté comme essentiel par le régime pour assurer sa stabilité et sa sécurité nationale.

Les raisons principales sont donc :

  • 1) Une censure très stricte de l'internet.
  • 2) Un contrôle difficile des communications en raison du cryptage de Whatsapp.
  • 3) WhatsApp est perçu comme une menace pour la sécurité du pays.
  • 4) La Chine souhaite favoriser ses services locaux (ex : WeChat) qui sont eux très surveillés.
  • 5) Préserver une souveraineté numérique et contrôle l'internet mondial.

Pour l'ensemble de ces raisons, et afin d'éviter la censure et la surveillance de masse présente en Chine, il est pertinent de se munir d'un VPN compatible lors de vos déplacements dans le pays.

Quels équivalents ou alternatives à Whatsapp en Chine ?


Bien que très surveillés par les autorités chinoises, il existe plusieurs équivalents à Whatsapp vous permettant de communiquer lorsque vous êtes en Chine. L'application la plus utilisée dans le pays est WeChat. Vous trouverez dans la liste suivante les différentes alternatives et réseaux sociaux pour communiquer avec l'extérieur depuis le pays.

  • WeChat : application de messagerie textuelle et vocale comme équivalente à WhatsApp.
  • Sina Weibo : application de messagerie alternative développée par Tencent.
  • Douyin : équivalent de TikTok, dispose d'une messagerie.
  • QQ : alternative à WeChat, aussi développé par Tencent.
  • Qzone : réseau social et blogs développé par Tencent.

Inconvénients : l'utilisation de ces applications présentent toutefois certains inconvénients. Cela nécessite d'une part que vos correspondants en France (ou en dehors de Chine) disposent eux aussi de ces services installés sur leurs appareils. Enfin, l'ensemble des communications sont minutieusement surveillées par le gouvernement chinois, en particulier lorsqu'elles proviennent de l'étranger. Pour ces raisons, il peut donc être recommandé de privilégier l'usage de WhatsApp avec un VPN.

Quels sont les applications censurées en Chine ?


Comme nous l'avons vu pour WhatsApp, la Chine interdit et bloque l'utilisation de nombreuses applications étrangères et particulièrement américaines, sur son territoire. Cela pour les mêmes raisons de contrôle et de censure évoquées précédemment. Voici les applications bloquées en Chine.

  • Whatsapp
  • Telegram
  • Signal
  • Viber
  • Facebook
  • Instagram
  • Twitter
  • Snapchat
  • Youtube
  • Netflix
  • Spotify
  • Twitch

L'objectif de la Chine est de rediriger les utilisateurs étrangers, vers ses applications alternatives locales, afin d'en contrôler l'intégralité des échanges et données.

Articles similaires: